La Manufacture des Liens vient en appui à l’élaboration et la mise en œuvre des coopérations avec un préalable, partir du/des terrains. Elle joue un rôle de tiers et porte toute son attention à la qualité relationnelle en proposant un accompagnement à la carte.

Celui-ci peut par exemple prendre dans un premier temps la forme d’un diagnostic partagé en vue de l’établissement d’une feuille de route. Il peut se poursuivre à travers un soutien à sa mise en œuvre, son suivi et son évaluation et faire l’objet d’ateliers de co-construction, d’animation d’un groupe projet dans lesquels l’ensemble des parties prenantes est représentée.

La Manufacture des Liens facilite également l’interconnaissance entre les différents types d’acteurs et propose si besoin de rassembler une équipe adhoc d’appui en fonction des situations et des besoins rencontrés. Elle vise à terme l’autonomisation des structures et l’inscription des projets dans la durée. Les coopérations nécessitent du temps dans leur mise en œuvre et bon nombre d’organisations n’en disposent pas suffisamment pour les initier et les animer.

C’est pourquoi la Manufacture des Liens propose un soutien à la mise en place d’autres scènes d’élaboration et de concertation pour construire du commun par le jeu des alliances.

Des principes affirmés au service de valeurs

  • Adopter une posture de tiers, neutre et facilitatrice.
  • Inscrire les coopérations dans les droits culturels.
  • Permettre l’expression des valeurs de chacun.es.
  • Tisser des projets « sur mesure ».
  • Considérer la place du patient dans le système de santé.
  • Affirmer le « prendre soin » comme tout aussi important que le soin.

Un repérage et un partage
collectif
des enjeux
et des besoins

> Diagnostic partagé
> Mise en coopération en interne ou inter établissements
> Entretiens individuels et collectifs, ateliers, échanges autour de la pratique
> Repérage des ressources artistiques et culturelles

Un accompagnement
à l’élaboration partagée
du projet

Un appui à son opérationnalité

> Recherche de financements
> Mise en place d’une ingénierie de projet partagé : aide à la conceptualisation, outils, méthodes
> Constitution de groupe projet / comité de pilotage
> Animation, coordination, évaluation, transmission

Un accompagnement adapté à chaque situation en prenant appui sur un diagnostic partagé.

Un appui à l’ingénierie de projet : recherche de financements, mise en œuvre, suivi, animation, coordination, évaluation.

L’animation d’ateliers de sensibilisation au processus de coopération.

Une facilitation de l’interconnaissance entre les mondes de la santé et de la culture.

À la confidentialité des échanges et des situations vécues, sauf accord contraire des participant.es.

À l’impartialité envers les participant.es au projet de coopération : elle veille aux conditions d'un dialogue équitable. Elle assure la liberté d'expression de chacun.

À une certaine forme de neutralité en facilitant le dialogue. Elle aide activement les participant.es à s'écouter, se parler, se comprendre, à explorer les pistes de projets ou d’actions possibles et à les construire ensemble.

À tout mettre en œuvre pour que soient réunies les conditions nécessaires au bon déroulement des coopérations.